Début secteur de contenu

Début navigateur

Fin navigateur




Formation

Milieu préscolaire

Tous les enfants en âge préscolaire, même ceux qui sont handicapés, devraient avoir la possibilité de se rendre dans une structure d'accueil extrafamilial située près de chez eux, qu'il s'agisse d'une crèche, d'une garderie ou d'un jardin d'enfants.

L'extension de l'offre existante aux enfants handicapés représente une aide importante pour leurs parents et permet à ceux-ci de concilier vie professionnelle et vie familiale, même s'ils ont la lourde tâche d'élever un enfant handicapé.

En jouant avec des petits camarades handicapés, les enfants non handicapés apprennent à nouer des contacts et à tisser des liens avec eux. Ces derniers, pour leur part, ont la possibilité de participer à la vie sociale et de développer, malgré leur handicap, un maximum d'autonomie. Les offres d'accueil préscolaire communes permettent aux enfants de mieux se comprendre, d'apprendre les uns des autres et de jouer ensemble.


Ecole

A l'école, on n'apprend pas qu'à lire et à écrire. On s'y fait aussi des amis, on apprend comment se comporter les uns avec les autres et on y acquiert beaucoup d'aptitudes utiles dans la vie.

L'une des revendications majeures de l'égalité est que les enfants et les jeunes, handicapés et non handicapés, fassent ensemble ce processus d'apprentissage. Ce qui importe, c'est le cadre commun, mais il est bien entendu toujours possible - voire indispensable - de tenir compte des besoins spécifiques des écolières et des écoliers.

Aujourd'hui, on développe et on pratique toujours plus de formes d'éducation qui permettent d'apprendre ensemble.
La loi sur l'égalité pour les personnes handicapées tient compte de cette évolution et exhorte les cantons à promouvoir la scolarisation intégrative (art. 20 LHand).


Formation


Fin secteur de contenu