Le président de la Confédération et la cheffe du DETEC assisteront à la conférence de l’ONU sur le climat en Pologne

Berne, 26.11.2018 - Le président de la Confédération Alain Berset et la conseillère fédérale Doris Leuthard assisteront à la prochaine conférence des Nations Unies sur les changements climatiques, qui aura lieu du 3 au 14 décembre 2018 à Katowice, en Pologne. Elle devra permettre à la communauté internationale de se mettre d’accord sur les lignes directrices (rulebook) en vue de la mise en œuvre de l'Accord de Paris. La Suisse s’engagera en faveur de l’adoption d’un dispositif détaillé.

Le lundi 3 décembre, le président de la Confédération Berset ouvrira avec quelque 45 chefs d'État ou de gouvernement la COP24 (24e conférence des parties à l'Accord de Paris). Ce sommet devra notamment déboucher sur l'adoption de la « déclaration de Silésie », qui précisera comment la communauté internationale entend relever ce défi majeur que constituent aujourd'hui les changements climatiques. Il s'agit principalement d'une liste de mesures devant permettre une transition juste et solidaire vers une société respectueuse du climat.

La conseillère fédérale Doris Leuthard, responsable du Département fédéral de l'environnement, des transports, de l'énergie et de la communication (DETEC), participera le 12 décembre à la partie ministérielle de la conférence. Les ministres s'entretiendront notamment du développement des objectifs nationaux de réduction.

Les objectifs de réduction adoptés par les différents pays ne suffiront pas en effet pour limiter la hausse de la température bien en deçà de 2 degrés, voire à 1,5 degré, comme le prévoit l'Accord. Les discussions sur cette question interviendront sur toile de fond de la publication en octobre du rapport du Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat (GIEC), qui traite lui aussi de la limitation du réchauffement planétaire à 2 degrés, voire 1,5 degré Celsius, et des réductions d'émissions nécessaires pour atteindre cet objectif.

Le Conseil national débattra à la session d'hiver du projet d'une révision de la loi sur le CO2, qui contiendra les mesures que le Conseil fédéral entend prendre pour honorer les engagements que la Suisse a contractés dans le cadre de l'Accord de Paris sur le climat. Rappelons que l'objectif est de réduire d'ici à 2030 les émissions de gaz à effet de serre de 50% par rapport à 1990.

Le Conseil fédéral avait adopté en septembre 2018 le mandat de la délégation suisse pour la conférence de Katowice. Conformément à ce dernier, la Suisse s'engagera en faveur de directives à la fois robustes et détaillées garantissant une application efficace de l'Accord de Paris, qui fait obligation à toutes les parties de mener à partir de 2020 des actions concrètes pour protéger le climat, en fonction de leur responsabilité et de leurs moyens.

Le 22 novembre 2018, en amont de cette conférence, le président de la Confédération Berset avait pris part au sommet virtuel du Forum sur la vulnérabilité climatique (Climate Vulnerable Forum). Ce sommet a permis aux pays qui défendent une mise en œuvre rapide et obligatoire de l'Accord de Paris parce qu'ils sont les plus touchés par le changement climatique d'échanger leurs vues.


Adresse pour l'envoi de questions

Service d’information DFI
+41 (0)58 462 80 33, media@gs-edi.admin.ch

Harald Hammel, Service d’information DETEC
+41 (0)58 463 12 74, harald.hammel@gs-uvek.admin.ch



Auteur

Secrétariat général DFI
http://www.edi.admin.ch

Département fédéral de l'environnement, des transports, de l'énergie et de la communication
https://www.uvek.admin.ch/uvek/fr/home.html

Département fédéral des affaires étrangères
http://www.eda.admin.ch/eda/fr/home/recent/media.html

Office fédéral de l'environnement OFEV
http://www.bafu.admin.ch/fr

https://www.edi.admin.ch/content/edi/fr/home/documentation/communiques-de-presse.msg-id-73088.html