Coronavirus : le Conseil fédéral relève le crédit pour l’achat de vaccins contre le COVID-19

Berne, 11.11.2020 - La Confédération souhaite que la population suisse ait rapidement accès à un vaccin sûr et efficace contre le COVID-19. Le Conseil fédéral a déjà approuvé un premier crédit de 300 millions de francs à cet effet. Lors de sa séance du 11 novembre, il a décidé d’augmenter ce montant de 100 millions de francs afin de disposer d’une marge de manœuvre suffisante pour des achats de vaccins supplémentaires. Jusqu’à présent, la Confédération a conclu un contrat avec deux fabricants.

Comme il n’est pas encore possible de dire avec certitude quelles entreprises ou quels vaccins finiront par s’imposer et seront mis à la disposition de la population suisse, la Confédération mise sur plusieurs fabricants pour l’approvisionnement en vaccins contre le COVID-19. Comme tout autre vaccin, celui contre le COVID-19 doit également répondre aux exigences de sécurité et d’efficacité pour que Swissmedic puisse accorder une autorisation.

Pour mettre en œuvre la stratégie d’acquisition de la Confédération, il est nécessaire de conclure d’autres contrats de réservation. Les engagements financiers supplémentaires qui en résultent ont conduit le Conseil fédéral à augmenter de 100 millions de francs le crédit pour l’accès aux vaccins contre le COVID-19, le portant ainsi à 400 millions de francs. Le montant provient de crédits COVID-19 déjà approuvés et inscrits au budget de l’armée.

Accès garanti à plusieurs millions de doses

Jusqu’à présent, la Confédération a conclu des contrats avec deux fabricants. Elle s’est assuré la disponibilité de 4,5 millions de doses auprès de la société Moderna et a convenu la livraison de 5,3 millions de doses au maximum avec la société pharmaceutique britannique AstraZeneca et le gouvernement suédois. En outre, elle participe à l’initiative internationale COVAX, un programme mondial d’achat de vaccins contre le COVID-19 pour environ 20 % de la population. Dans l’idéal, cela représenterait jusqu’à 3,2 millions de doses supplémentaires.

Outre la prévention, il est aussi important de traiter les infections au COVID-19. À l’été 2020, la Confédération s’est donc assuré la disponibilité d’un médicament immunothérapeutique produit par Molecular Partners. Dans certains cas, ce médicament pourrait également être administré à titre prophylactique pour protéger d’une infection.

La Confédération est en contact avec d’autres fabricants de candidats vaccins prometteurs afin de conclure des contrats supplémentaires. La stratégie de vaccination et les recommandations dépendront des différents vaccins et tiendront compte des dernières connaissances scientifiques, en étroite collaboration avec la Commission fédérale pour les vaccinations.

Il n’est pour l’heure pas possible de dire à quel moment un vaccin sera disponible. Toutefois, l’Office fédéral de la santé publique estime que les premières vaccinations pourront être effectuées en Suisse au cours du premier semestre 2021.


Adresse pour l'envoi de questions

Office fédéral de la santé publique,
Infoline coronavirus +41 58 463 00 00
Infoline pour les personnes se rendant en Suisse +41 58 464 44 88



Auteur

Conseil fédéral
https://www.admin.ch/gov/fr/accueil.html

Office fédéral de la santé publique
http://www.bag.admin.ch

https://www.edi.admin.ch/content/edi/fr/home/documentation/communiques-de-presse.msg-id-81070.html