Newsletter BFEH 4/2020 : Informez-vous sur l’égalité pour les personnes handicapées

Foto von Zeitungen

Thème prioritaire « Egalité et travail »

Marché du travail et handicap : une nouvelle étude sur la situation des sourds et des malentendants en Suisse pointe une inégalité des chances

Sur mandat de la Fédération suisse des sourds (FSS), la Haute école spécialisée de Lucerne a réalisé une étude sur la situation professionnelle des personnes sourdes et malentendantes en Suisse. L’étude s’appuie notamment sur une enquête menée auprès de 120 entreprises. Ses conclusions sont les suivantes :

  • Atteignant environ 10 %, le chômage frappe davantage les personnes sourdes et malentendantes que les personnes sans handicap.
  • Les personnes sourdes et malentendantes bénéficient moins souvent d’une promotion professionnelle, suivent plus rarement une formation continue, exercent plus rarement des fonctions de cadre et sont, au vu de leur niveau de formation, recrutées en dessous de leur potentiel.
  • Les entreprises sont généralement très ouvertes à l’égard des personnes sourdes et malentendantes.
  • Les entreprises qui n’emploient pas de personnes sourdes ou malentendantes sous-estiment le potentiel de ces personnes et surestiment les difficultés liées à leur engagement. Il existe un potentiel de sensibilisation.

La FSS propose différentes options de soutien aux entreprises, par exemple, des cours en ligne en langue des signes (spécifiques à un secteur) : signwise : Corporate Editions Vous trouverez d’autres informations de la FSS sur le thème du travail sur www.sgb-fss.ch > Positions > Travail. L’étude (en allemand) est disponible ici : Studie zur Arbeitsmarktsituation von gehörlosen und hörbehinderten Personen in der Schweiz


Deux colloques passionnants. Y participerez-vous ? Il est possible de s’y inscrire dès maintenant. Nous nous réjouissons de votre participation.

Colloque du 5 novembre 2020 : « E-accessibilité »

La numérisation est un moteur pour la société inclusive. Les personnes handicapées doivent avoir accès à tous les domaines. Les services numériques et l’e-accessibilité y contribuent. Lors de ce colloque, vous entendrez ou lirez des termes tels que technologies d’assistance, nouvelles directives, accessibilité, étude sur l’accessibilité, monitorage, outil pour la langue des signes, applis accessibles. Que signifient-ils ? L’objectif : faire bénéficier les personnes handicapées de la numérisation. Plusieurs exposés aborderont la question, sous l’angle des milieux scientifiques, de l’administration et de la recherche. Le débat qui suivra aura pour sujet les défis et les possibilités que la numérisation représente pour les personnes handicapées dans le domaine du travail. Le colloque aura lieu lors des E-Inclusion Days 2020. Il est organisé conjointement par le Bureau fédéral de l’égalité pour les personnes handicapées (BFEH), la direction opérationnelle Suisse numérique de l’OFCOM, la direction opérationnelle de la cyberadministration suisse, ainsi que leurs partenaires, les CFF et la Poste. Le colloque, gratuit et accessible à tous, sera retransmis en ligne. Nous espérons que ce colloque suscitera votre intérêt et nous réjouissons des échanges avec vous.

Colloque du 3 décembre 2020 : « La participation : une opportunité pour tous »

Ce qui se décide en politique me concerne aussi, dit Sabrina Gaetani, pour expliciter de quoi il retourne. Elle s’était engagée lors de la campagne #jeveuxvoter, lancée par insieme dans le cadre des élections au Conseil national de 2019. Elle réclame aujourd’hui que les personnes handicapées puissent participer aux décisions qui les concernent, et ce dans tous les domaines. Elle veut participer. Et c’est exactement le sujet central du colloque organisé le 3 décembre. Les exposés prévus mettront en lumière différents domaines pour montrer en quoi la participation peut et doit changer la situation actuelle. Le colloque abordera la question des droits politiques, la participation à la vie sociale quotidienne et ce que les uns et les autres retiennent de la période de semi-confinement. Plus de 30 invités interviendront, qui pour un exposé, qui lors d’un débat, qui en tant que modérateur, qui lors d’une performance de danse. Le colloque, gratuit et accessible à tous, sera retransmis en ligne. Il est organisé conjointement par le BFEH, l’Office fédéral des assurances sociales et la Conférence des directrices et directeurs cantonaux des affaires sociales, en étroite collaboration avec cinq organisations de personnes handicapées. Nous nous réjouissons d’ores et déjà de ce colloque et de l’interaction des invités avec le public.


Politique en faveur des personnes handicapées

« Maintenant ou jamais ». Comment la politique en faveur des personnes handicapées peut-elle « avoir force obligatoire » ?
Échange de vues entre autorités et société civile, le 13 octobre 2020 à Berne

Chaque année, un échange entre la Confédération, les cantons et la société civile a lieu dans le cadre de l’application de la politique en faveur des personnes handicapées. Intitulé « Maintenant ou jamais », l’échange de cette année sera dédié au caractère contraignant de de la mise en œuvre de la politique en faveur des personnes handicapées en Suisse. Plus concrètement, il y sera question de l’autonomie en matière de logement, des transports publics et de l’égalité au travail. Quels sont les instruments les plus efficaces pour atteindre l’objectif d’une politique en faveur des personnes handicapées ayant force obligatoire ? Deux exposés lanceront le débat, l’un de la conseillère nationale Franziska Roth, l’autre du professeur Markus Schefer, membre du Comité des droits des personnes handicapées de l’ONU. La discussion qui suivra réunira des représentants des autorités de la Confédération et des cantons, des entreprises parapubliques (CFF) et des spécialistes issus de la société civile, qu’il s’agisse des milieux politiques ou scientifiques, des organisations de personnes handicapées ou d’autres associations. Nous ne manquerons pas de vous informer sur les exemples pratiques présentés, les lacunes constatées et les concrètes qui auront été identifiées.


Aides financières

Projets soutenus

Quels sont les projets que nous soutenons? Retrouvez ici une brève description des projets en cours qui bénéficient du soutien financier du BFEH. Dans cette édition:

  • Promouvoir la communication améliorée et alternative (CAA) des jeunes adultes par la linguistique et l’ergothérapie
  • Développement d’une base de données nationale pour l’art outsider contemporain
  • Interaction avec les personnes handicapées: formation destinée au personnel de l’administration
  • Formation continue destinée aux sourds sur la traduction de la langue écrite allemande vers la langue des signes suisse-allemande
  • OK:GO – Informations sur l’accessibilité des offres dans le tourisme suisse
  • Enfants en situation de handicap: égalité dans l’accueil extrafamilial

Du côté des projets

Comment nos aides financières ont-elles contribué concrètement à l’égalité des personnes handicapées? Les organisations vous présentent ici régulièrement les résultats de leurs projets achevés et qui ont bénéficié du soutien financier du BFEH.

Special Trainings – Développement de l’offre sportive inclusive

Les enfants et les jeunes handicapés devraient avoir la possibilité de participer à un club de sport. Cela leur permet également d’avoir des échanges sociaux. Pour cela, les clubs n’ont pas à créer de nouvelles offres et manifestations. Il leur suffit d’y donner accès à tous, ce qui favorise l’inclusion. Grâce au projet de Special Olympics Suisse, plus de 800 enfants et jeunes handicapés sont devenus membres d’un club sportif depuis le lancement du projet en janvier 2016.


Actualité du BFEH

Le BFEH obtient du renfort !

Deux nouveaux collaborateurs sont à pied d’œuvre depuis cet été : Urs Germann et Pascale Gazareth. Nous leur souhaitons la bienvenue.

Foto: Urs Germann
Urs Germann

Urs Germann est historien ; il est lui-même touché par une déficience auditive. Il travaille au BFEH depuis le 1er août 2020. Auparavant, il dirigeait le Bureau de l’égalité pour les personnes en situation de handicap de la Ville de Berne.

Foto: Pascale Gazareth
Pascale Gazareth

Pascale Gazareth, sociologue, a commencé de travailler au BFEH le 1er septembre 2020. Elle était engagée jusque-là à l’Office fédéral de la statistique, où elle était responsable de la statistique des personnes handicapées.

Tous deux soutiendront le BFEH en qualité de collaborateurs scientifiques, dans la mise en œuvre de la politique en faveur des personnes handicapées. Urs Germann et Pascale Gazareth ont une expérience de plusieurs années dans le domaine de l’égalité des personnes handicapées. Nous nous réjouissons de pouvoir bénéficier de leur apport professionnel et personnel.


La parole aux personnes handicapées

Nous travaillons pour l’égalité des personnes handicapées et en rendons compte. Nous aimerions également vous donner un aperçu de la vie quotidienne de ces personnes. Qui sont-elles ? À quels obstacles sont-elles confrontées et comment se traduisent pour elles les progrès en matière d’égalité ? C’est ce que nous vous présenterons dans une série d’entretiens sur différents aspects de l’égalité.

Dans ce numéro:
Entretien avec Daniele Corciulo sur son travail : comment une chanson peut-elle effacer les frontières entre personnes handicapées et personnes non handicapées ?

Contact spécialisé
Dernière modification 05.10.2020

Début de la page

https://www.edi.admin.ch/content/edi/fr/home/fachstellen/bfeh/neswletter/newlsetter_04_2020.html