Newsletter BFEH 3/2020 : Informez-vous sur l’égalité pour les personnes handicapées

Foto von Zeitungen

Thème prioritaire « Autonomie »

Comment tirer parti de la numérisation pour créer des formats de conférence et de manifestation plus accessibles?

Photo de quatre personnes en train de danser
La troupe BewegGrund dans le spectacle un(heimlich)schön ; photographie : Joël Baumann

Les préparatifs du colloque sur la participation prévu le 3 décembre prochain à Bienne mettent en lumière les aspects à prendre en compte dans l’organisation d’un grand événement à l’époque du COVID-19. Ce colloque est organisé à l’occasion de la Journée internationale des personnes handicapées par le BFEH, l’Office fédéral des assurances sociales (OFAS) et la Conférence des directrices et directeurs cantonaux des affaires sociales (CDAS).

Nous comptions bien accueillir quelque 200 participants à Bienne le 3 décembre 2020. Mais la pandémie est passée par là et nous avons dû adapter nos plans, comme bien d’autres entités, organisateurs d’événements, acteurs culturels ou représentants du secteur de l’événementiel. Compte tenu des règles d’hygiène et de distance, nous avons hésité à organiser le colloque en comité réduit, voire à l’annuler purement et simplement. L’incertitude persistante nous a poussés à prendre une décision au début de l’été et à miser sur la numérisation. Nous avons ainsi choisi de proposer un colloque à distance, pour éviter d’exposer inutilement les participants à des risques de contamination. Heureusement, nous avions déjà défini assez tôt le fil rouge et la structure de la manifestation en étroite collaboration avec les organisations partenaires que sont Inclusion Handicap, AGILE.CH, Pro Infirmis, Insieme Suisse et mensch-zuerst Schweiz. Les premières discussions ont eu lieu lors d’une réunion en début d’année, puis se sont poursuivies le plus souvent à distance, par téléphone, visioconférence ou courriel. Nous avons ensuite discuté du programme point par point avec le responsable de l’organisation pour garantir une mise en œuvre professionnelle sur le plan numérique. À cet égard, nous souhaitions mettre en place un programme inclusif garantissant la participation et l’interaction de tous. Pour respecter nos exigences élevées en la matière, nous allons créer une sorte de studio de transmission temporaire à la Maison du Peuple de Bienne. Nous y diffuserons en direct les présentations, entretiens et tables rondes. Un présentateur radio expérimenté commentera la vidéotransmission et les intervenants s’exprimeront en direct depuis le studio de Bienne ou depuis chez eux. Il sera éventuellement possible d’accueillir quelques participants sur place ; les autres assisteront au colloque à distance et pourront par exemple poser des questions via chat ou donner leur avis lors de sondages menés en direct par l’animateur. Les présentations auront lieu en français et en allemand, et une traduction simultanée sera proposée en langue des signes française et allemande. Une retranscription audio est également prévue dans les deux langues. Si le colloque n’aura certainement pas l’envergure de la grande manifestation prévue initialement, il nous permettra toutefois de tester des solutions pour organiser des conférences et des manifestations au format plus accessible.


Thème prioritaire « Egalité et travail »

Partenariat de recherche et baromètre de l’inclusion

En septembre prochain, l’entreprise MindStep AG lancera un baromètre pour mesurer le niveau d’inclusion et de diversité des entreprises. Cet outil, soutenu par le BFEH, consiste en un questionnaire destiné aux employés et portant sur l’inclusion professionnelle des personnes handicapées. Le baromètre a fait ses preuves et a déjà été adopté et développé par l’Université de Saint-Gall dans le cadre d’un partenariat de recherche sur le même sujet avec une série d’entreprises. Dès 2021, il sera mis à la disposition de toutes les entreprises.  

Les personnes handicapées doivent pouvoir participer au marché du travail comme tout le monde. Pour les y aider, il faut agir à différents niveaux. Garantir l’accessibilité ne suffit pas. Il faut aussi prévoir, par exemple, une organisation flexible des horaires de travail, sensibiliser les responsables du recrutement et instaurer une culture de conduite et de collaboration non discriminatoire. Le baromètre de l’inclusion développé par l’entreprise MindStep offre de nouvelles possibilités pour évaluer le degré réel d’inclusion d’une entreprise. Il ne se limite pas à dresser un état des lieux. Grâce au questionnaire anonyme sur la diversité et l’inclusion adressé aux collaborateurs, il permet aussi de sensibiliser les entreprises à la problématique et de leur faire connaître l’opinion de leurs employés sur les éléments à améliorer.

Le centre de l’Université de Saint-Gall dédié au handicap et à l’intégration (Center for Disability and Integration, CDI-HSG) mène des recherches dans le domaine de l’inclusion. En collaboration avec le BFEH, il a lancé un partenariat de recherche avec Novartis, ABB et la Poste. Il en est ressorti que le baromètre de MindStep se prêtait idéalement à de nouvelles recherches. Le CDI-HSG a donc contribué à perfectionner cet outil, qui fournira des données utiles pour les prochains projets d’étude sur l’inclusion professionnelle. La plupart des connaissances scientifiques disponibles actuellement sur le sujet proviennent de dispositifs de recherche expérimentaux ou d’analyses réalisées à partir des statistiques démographiques officielles. Les études basées sur des données collectées directement auprès des entreprises sont encore rares. Le baromètre permettra de combler progressivement cette lacune. Le baromètre est actuellement testé par Helsana, la Ville de Berne et Stämpfli AG. Il sera mis à la disposition de toutes les entreprises en 2021.


Thème prioritaire « Accessibilité numérique »

À vos agendas ! Le colloque E-Accessibilité aura lieu le 5 novembre 2020 à Berne

Le colloque national E-Accessibilité se tiendra le 5 novembre 2020 en ouverture des E-Inclusion Days. Vous travaillez pour une administration publique (Confédération, canton ou commune), une entreprise privée, une organisation de personnes handicapées, un centre de recherche ou une agence web ? Alors réservez d’ores et déjà cette date ! Vous assisterez à des présentations et des exposés instructifs et stimulants, et pourrez approfondir certaines thématiques en lien avec l’accessibilité lors de différents ateliers et d’une table ronde. Le colloque sera aussi l’occasion de découvrir les résultats de la dernière étude de la fondation Accès pour tous, qui a testé l’accessibilité d’une quarantaine de sites d’achat en ligne. Vous pouvez d’ores et déjà vous faire une idée de ces tests en consultant le blog (en allemand) de la fondation. Réservez dès maintenant la date du 5 novembre 2020 et, en attendant, apprenez-en plus sur le colloque en vous rendant sur https://einclusion.digitaldialog.swiss/fr/eaccessibility. C’est aussi sur cette page que vous pourrez vous inscrire sur la liste d’attente pour participer au colloque. Le colloque national est organisé par le BFEH, la direction opérationnelle Suisse numérique de l’OFCOM, la direction opérationnelle de la cyberadministration suisse, les CFF et la Poste.

Nouvelle norme d’accessibilité eCH

La nouvelle norme d’accessibilité eCH-0059 V 3.0 a été publiée le 25 juin 2020. Entièrement révisée, elle précise comment les autorités et les autres services publics doivent concevoir leurs sites web et leurs documents et applications électroniques pour les rendre accessibles aux personnes handicapées. La nouvelle norme se fonde notamment sur les règles pour l’accessibilité des contenus web (WCAG) 2.1. Elle comprend des lignes directrices sur l’utilisation de la langue facile à lire et de la langue des signes, et précise que les sites web doivent comporter une déclaration d’accessibilité et un mécanisme de retour d’information.


Aides financières

Quels sont les projets que nous soutenons? Retrouvez ici une brève description des projets en cours qui bénéficient du soutien financier du BFEH.

Dans cette édition:

  • CléA : la nouvelle plateforme d’emploi pour assistants
  • Ensemble : se déplacer, nouer des liens, rêver et vivre des expériences à plusieurs
  • Matériel pédagogique : sport et handicap psychique
  • Make2gether : des ateliers pour favoriser les contacts entre les jeunes avec et sans handicap
  • Collège de rétablissement de Berne : promouvoir ensemble la santé psychique et la participation à la vie sociale
  • Unified Events – Pour des événements sportifs populaires inclusifs
  • Candidature vidéo pour les personnes aveugles et malvoyantes 
 
 

Actualité en Suisse

Coronavirus et confinement : quatre personnes handicapées racontent leur quotidien

Au cours des derniers mois, la vie publique et de nombreux services se sont trouvés fortement restreints en raison du coronavirus. Ces restrictions ont permis de sauver des vies. « Rester à la maison » : tel était le mot d’ordre, plus important – et plus juste – que jamais. Mais quelles conséquences le confinement a-t-il eues sur le quotidien des personnes handicapées ? Nous leur avons posé la question. Consultez l’article suivant et apprenez-en plus sur le quotidien de personnes handicapées durant la pandémie de coronavirus.

Contact spécialisé
Dernière modification 22.02.2018

Début de la page

https://www.edi.admin.ch/content/edi/fr/home/fachstellen/bfeh/neswletter/newsletter-decembre-2019111.html