Communication

Aujourd'hui plus que jamais, la communication et l'accès à l'information sont des aspects fondamentaux de la participation à la vie sociale et de l'autonomie dans la vie quotidienne. Il est donc essentiel que les personnes en situation de handicap puissent, elles aussi, prendre part à ce processus.

La communication est la base de la vie en société. Les relations sociales, l'échange de connaissances, ou encore le partage d'une culture commune, en dépendent. De même, l'ensemble de nos activités sont déterminées par des choix, réalisés sur la base de multiples sources d'information. L'autonomie dépend donc, dans une large mesure, de notre accès à ces informations. Avec l'avènement d'Internet et des nouvelles technologies, le rôle de la communication pour la participation sociale et l'autonomie au quotidien ne cesse de grandir.

Les personnes handicapées de la parole, de l'ouïe et de la vue se heurtent à de nombreux obstacles qui les empêchent de prendre part aux processus de communication.Les difficultés rencontrées varient selon le contexte et le handicap. Pour les malentendants, communiquer dans un environnement bruyant ou mal éclairé est vite problématique. La plupart des sourds ont moins de compétences linguistiques écrites, d'où l'utilité du recours à la langue des signes. Les malvoyants ont du mal à lire un document écrit avec une petite taille de caractère. Pour les personnes en situation de handicap mental, acheter un ticket de bus dans un distributeur automatique peut s'avérer trop complexe. Pour les personnes à mobilité réduite, la manipulation de certains outils de communication, comme un ordinateur ou un téléphone, est souvent impossible.

Cela peut conduire à l'exclusion sociale et/ou à une forte dépendance dans l'accomplissement de gestes de tous les jours. Or, bon nombre de ces obstacles pourraient être éliminés.C'est pourquoi, la loi sur l'égalité pour les handicapés prévoit que l'on tienne également compte des besoins des personnes handicapées dans la communication entre les autorités et la population (campagnes, votations, publications, manifestations, Internet, etc.). Mais pour garantir véritablement l'égalité d'accès, il est essentiel d'entreprendre des efforts dans tous les secteurs de la vie sociale et quotidienne, comme les transports publics, les constructions, les services publics, la culture, la formation continue, etc

https://www.edi.admin.ch/content/edi/fr/home/fachstellen/bfeh/themes-de-l-egalite/communication.html